ACTUALITÉS DU RÉSEAU Le quotidien des franchisés

Le métier de Chargé d’Affaires intérim avec Antoine du Pôle Tertiaire (secteur Lorientais)

Antoine, Chargé d’Affaires intérim spécialiste du secteur Tertiaire sur le territoire Lorientais, nous parle de la prospection et de l’accompagnement client.

 

Quel a été votre parcours au sein d’InPôle ?

J’ai intégré INPOLE en 2011, en tant que stagiaire. Durant 2 mois, j’ai pu ainsi découvrir l’univers de l’intérim, univers qui m’attirait déjà à l’époque. J’ai ensuite continué mon apprentissage en alternance via l’ESMAE, afin de me former chez INPOLE au métier de « Consultant en recrutement ».

Une fois ma formation terminée, INPOLE m’a proposé un poste de Chargé de recrutement Pôle Tertiaire en CDI. Une offre que j’ai acceptée et qui m’a permis d’évoluer rapidement, afin de devenir chargé d’affaires intérim au Pôle Tertiaire. Poste que j’occupe désormais depuis plus de 3 ans.

 

En quoi consiste le métier de chargé d’affaires intérim ?

Un chargé d’affaires intérim doit accomplir de multiples tâches au quotidien. En effet, je me dois d’agir, en premier lieu, afin de de fidéliser mon portefeuille-clients. Mais je me dois également de mettre en œuvre des actions, dans le but de développer ce même portefeuille-clients.

Pour ce faire, il me faut élaborer un plan d’actions en collaboration avec le chargé de recrutement du Pôle Tertiaire. Et ce, afin de cibler les entreprises à démarcher. Ensuite, évidemment, vient l’heure de la prospection à la fois terrain et téléphonique, dans le but de prendre rendez-vous avec les entreprises qui présentent des besoins. Des négociations s’ensuivent, afin de déboucher sur un accord entre les deux parties.

Une fois le dossier client ouvert, je me dois de mettre en place le partenariat et d’assurer par la suite le suivi commercial. Tout comme la gestion des projets RH de ces entreprises.

 

Depuis votre arrivée chez INPOLE, avez-vous vu une évolution du métier de chargé d’affaires intérim, en matière de prospection et d’accompagnement des clients ?

Depuis mon arrivée, il est clair que le monde de l’intérim a évolué. Et cela n’a pas échappé à INPOLE, qui a choisi d’adopter la dématérialisation. En tant que chargé d’affaires intérim, j’utilise désormais COFFREO . Il s’agit d’une plateforme digitale utilisée par l’ensemble des équipes d’INPOLE et grâce à laquelle nous pouvons créer et gérer facilement nos contrats, ainsi que facturer nos clients.

Concernant l’accompagnement, nous avons toujours souhaité être au plus proche de nos clients au sein d’INPOLE. C’est la raison pour laquelle nous organisons par exemple des événements pour nos clients, afin de récompenser leur fidélité et de renforcer notre proximité avec eux. 

En tant que chargé d’affaires intérim, je mets donc en œuvre des techniques digitales, afin de garantir un suivi de qualité et rapide des dossiers que je gère, tout en mettant en place des animations physiques, capable de faire perdurer cette relation de proximité et humaine.

 

Concrètement, lorsqu’il les démarche et les accompagne, quels sont les différents éléments qu’un chargé d’affaires intérim doit prendre en compte pour réussir sa mission ?

Il y a plusieurs éléments, en effet, qu’un chargé d’affaires intérim doit prendre en considération. Il y a tout d’abord l’organisation de l’entreprise. Mais aussi les interlocuteurs de l’entreprise. Il me faut également connaître les postes de l’entreprise, afin d’être en mesure de recruter les profils adéquats. Je dois aussi déterminer les avantages de l’entreprise. Et enfin, je me dois de définir, en compagnie du client, l’organisation et les actions à mener. Cela semble complexe, mais cela me permet de cerner les vrais problèmes de l’entreprise, afin de répondre au mieux à ses problématiques RH.

 

Comment définiriez-vous cet « accompagnement » ?

L’accompagnement prôné par INPOLE est avant tout un accompagnement de proximité. Ce qui me permet de jouer le rôle de partenaire et de réagir rapidement aux besoins rencontrés par mes clients.

Et cette proximité, nous pouvons également la mettre en place, grâce à l’organisation d’INPOLE. En effet, nous sommes divisés en pôle d’activité, afin de renforcer nos expertises spécifiques. Ainsi, en tant que chargé d’affaires intérim au Pôle Tertiaire, je suis en mesure d’accompagner les entreprises tertiaires, grâce à mon expérience et à mon expertise dans le domaine. 

 

Quelles sont, selon vous, les qualités nécessaires pour chargé d’affaires intérim ?

La première qualité d’un chargé d’affaires intérim est assurément le travail d’équipe, car le chargé d’affaires intérim est amené à travailler en binôme avec le chargé de recrutement de son pôle. Egalement, le chargé d’affaires intérim se doit de posséder un réel sens de la relation client, étant en contact régulier avec l’ensemble de ses clients.

Un contact humain qui l’oblige à avoir une vraie appétence commerciale et une réelle méthode d’organisation, afin de ne pas être dépassé par son activité. C’est pourquoi le chargé d’affaires intérim est un réel manager de projet. 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre page Notre savoir-faire